Le suivi des données dans Google Analytics et d’autres plates-formes peut être un moyen intelligent de rassembler des informations sur la manière de développer votre site Web et votre marque. Malheureusement, passer au crible les données fournies par la plupart de ces outils peut prendre beaucoup de temps et être source de confusion.

Pour résoudre ce problème, les propriétaires de site et les spécialistes du marketing peuvent utiliser Google Data Studio. Dans cet article, nous vous présenterons cette solution pratique et vous montrerons comment la mettre en œuvre pour visualiser, organiser et tirer des conclusions à partir de vos données.

Introduction à Google Data Studio

 Google Data Studio est essentiellement une plate-forme permettant de générer des rapports de données personnalisés. Il vous permet d’importer des données provenant de diverses sources, puis de les visualiser sous différents types de graphiques, de graphiques et de tableaux. Cela facilite la lecture et la compréhension des données et vous permet de prendre des décisions éclairées concernant votre site Web et vos campagnes marketing.

Pour ceux qui surveillent déjà Google Analytics et d’autres mesures de leur site, cela ne semble pas être une nouveauté. Cependant, Google Data Studio vous permet d’avoir un aperçu plus approfondi et plus large des données que vous utilisez peut-être déjà. Vous pouvez intégrer des informations provenant de plusieurs sources pour générer des rapports de données plus complets, notamment:

  • Annonces Google, Facebook et Instagram.
  • Insights sur Facebook et Instagram.
  • YouTube Analytics.
  • Produits sponsorisés par Amazon.
  • Plateformes de marketing par courriel telles que Constant Contact et MailChimp.
  • Bases de données MySQL.
  • Google Sheets.

En utilisant des données provenant d’une ou de plusieurs sources, vous pouvez générer des rapports attractifs et lisibles à l’aide d’une interface familière conçue par Google:

Une fois votre rapport créé, vous pouvez facilement le partager.

Comment utiliser Google Data Studio pour faire passer vos analyses au niveau supérieur (en 3 étapes)

Si vous utilisez déjà Google Sheets ou d’autres outils connexes sur l’interface Google, vous devriez pouvoir accéder à Data Studio assez rapidement. Même si vous débutez dans la suite Google, la création de rapports personnalisés ne nécessite que trois étapes simples.

Étape 1: Importez vos données à partir de toutes les sources pertinentes

Avant de pouvoir créer des graphiques et des rapports, vous devez connecter votre compte Google Data Studio à vos sources de données. Une fois connecté, accédez à l’onglet Sources de données dans la barre latérale gauche.

Comme il s’agit probablement de votre première utilisation de Data Studio, cette zone sera probablement vide. Pour ajouter votre première source de données, cliquez sur l’icône bleue plus (+) dans le coin inférieur droit:

Vous pouvez utiliser 18 connecteurs natifs Google Data Studio pour ajouter des sources de données à votre compte. Vous verrez également plus de 100 connecteurs supplémentaires créés par des tiers, dont certains nécessitent un achat:

Vous pouvez facilement vous connecter à toutes les sources que vous souhaitez utiliser en sélectionnant la vignette correspondante. Ensuite, cliquez sur le bouton bleu Autoriser, puis sur le bouton Connecter dans le coin supérieur droit:

Répétez le processus pour chaque source de données que vous prévoyez d’intégrer dans vos rapports. Vous pouvez nommer chaque source pour vous aider à les organiser facilement et à les localiser ultérieurement.

Étape 2: Créer des rapports pour visualiser et organiser les données

Une fois que toutes vos sources de données sont connectées, vous pouvez commencer à créer des graphiques et des rapports personnalisés. Cliquez sur l’onglet Rapports, puis accédez à la section Commencer un nouveau rapport en haut de l’écran. Ici, vous pouvez commencer à partir de zéro avec un rapport vierge ou choisir parmi une variété de modèles:

Vous serez alors pris l’éditeur de rapports. La première chose à faire ici est de sélectionner la source de données que vous utiliserez pour créer votre rapport. Les sources que vous avez connectées au cours de la première étape seront répertoriées dans la barre latérale droite. Cliquez sur celui dont vous avez besoin et cliquez sur le bouton Ajouter au rapport:

Si vous souhaitez utiliser plusieurs sources de données, vous devez utiliser la fonction de fusion des données en sélectionnant Ressources> Gérer les données fusionnées dans la barre d’outils:
Avec vos sources ajoutées au rapport, vous pouvez maintenant commencer à créer des graphiques. Cliquez sur le menu déroulant Ajouter un graphique dans la barre d’outils et sélectionnez l’option qui convient le mieux aux données que vous souhaitez visualiser:
Une fois le graphique ajouté à votre rapport, vous pouvez le personnaliser à l’aide des options de la barre latérale à droite. L’éditeur inclut également une fonctionnalité de glisser-déposer, vous permettant ainsi d’organiser vos graphiques dans votre rapport comme vous le souhaitez:

Vous pouvez personnaliser davantage votre rapport à l’aide des paramètres de disposition et de thème. Ils sont disponibles dans une barre latérale qui apparaîtra à la droite de l’éditeur si vous cliquez sur Disposition et thème… dans la barre d’outils.

Une autre fonctionnalité intéressante de Google Data Studio est que vos rapports seront automatiquement mis à jour à mesure de la mise à jour de vos sources de données. Ainsi, une fois que vous avez créé un rapport pour afficher un certain ensemble d’informations, il n’est plus nécessaire de créer continuellement de nouvelles informations à mesure que les données changent. Assurez-vous simplement que vos sources de données restent à jour.

Étape 3: tirer des conclusions et partager les résultats avec les clients

Une fois que les données pertinentes sont affichées dans des tableaux et des graphiques ordonnés, vous pouvez commencer à les évaluer afin de trouver des modèles et des tendances significatifs. La manière dont vous tirez vos conclusions et ce que vous en faites dépendent des données que vous choisissez de suivre et d’organiser dans Google Data Studio. Quelques points d’intérêt potentiels pourraient inclure:

  • Données de Google Analytics concernant le trafic sur le site Web et le comportement des utilisateurs.
  • Mesures de campagne de marketing par email
  • Facebook and Instagram ad Click-Through Rates (CTRs).

Si vous devez partager vos rapports avec d’autres personnes, vous avez plusieurs options pour le faire. En haut à droite de l’écran, vous verrez plusieurs icônes. La flèche vous permet de télécharger une copie de votre rapport. En cliquant sur l’icône d’horloge, vous pouvez programmer l’envoi du rapport par courrier électronique.

L’icône de lien ouvre les paramètres de partage de lien de Google. L’icône de personne vous permet de partager le rapport avec des personnes spécifiques:

L’option de partage de lien est particulièrement utile, car vos clients seront en mesure de surveiller les modifications des données lors de la mise à jour automatique de vos rapports. Cependant, vous pouvez limiter leur accès à «affichage uniquement» pour les empêcher de modifier ou de supprimer accidentellement des graphiques.

Conclusion

Il existe de nombreuses plates-formes disponibles pour suivre les données relatives à votre public cible. Cependant, la plupart d’entre eux ont peu à offrir pour vous permettre de visualiser vos données. De plus, le passage d’une plate-forme à une autre rend plus difficile et prend beaucoup de temps pour tirer des conclusions ou créer des rapports sur les clients.

Dans cet article, nous avons expliqué comment générer facilement des rapports personnalisés à l’aide de données provenant de diverses sources dans Google Data Studio:

Importez vos données à partir de toutes les sources pertinentes.
Créez des rapports pour visualiser et organiser les données.
Tirer des conclusions et partager les résultats avec les clients.